Comment faire un plan de sécurité
 

Le plan de sécurité est un outil de prévention du suicide utile pour toute personne vivant de la détresse ou ayant des idées suicidaires. Retrouvez ici toute l’information nécessaire pour pouvoir élaborer votre plan de sécurité. 

Qu’est-ce qu’un plan de sécurité?

Un plan de sécurité est un plan personnalisé que l’on élabore pour nous aider à affronter les moments difficiles qui pourraient se présenter dans le futur. Une fois créé, il devient un guide simple et pratique auquel on peut se référer quand on vit de la détresse ou que l’on a des idées suicidaires.

Se protéger

Constitué d’une série d’étapes à suivre, le plan de sécurité vise en effet à fournir des outils ou des ressources auxquelles on peut faire appel pour diminuer l’intensité des pensées suicidaires et assurer sa sécurité.

Pourquoi est-ce utile de faire un plan de sécurité?

Élaborer un plan de sécurité permet d’être mieux préparé à affronter un moment difficile ou des pensées suicidaires. Réunir toutes les informations utiles au même endroit aide en effet à mieux s’y retrouver quand on vit une situation difficile et que l’on est moins en capacité de raisonner ou de chercher des solutions. Cela aide par le fait même à agir plus rapidement et à garder le contrôle sur ses pensées.

À quel moment devriez-vous faire votre plan de sécurité?

On rédige un plan de sécurité quand on se sent bien et calme et qu’on n’a pas d’idées suicidaires intenses. Ce faisant, on arrive à mieux identifier les stratégies et les ressources qui peuvent nous aider dans les moments où on peut se sentir envahit par nos idées suicidaires. 

Avec qui faire votre plan de sécurité?

Idéalement, vous devriez rédiger votre plan de sécurité avec l’aide d’un intervenant ou d’un professionnel de la santé avec qui vous avez un suivi régulier (ex. : votre psychologue, votre travailleur social). Si vous n’avez pas d’intervenant avec qui le faire, vous pouvez tout de même le rédiger par vous-même. À ce moment, il peut être aidant d’impliquer des personnes en qui vous avez confiance pour vous aider à le rédiger (ami, membre de la famille, etc.).

Quoi mettre dans votre plan de sécurité?

Le plan de sécurité contient 6 étapes prédéfinies. Pour que celui-ci soit adapté à votre situation, vous devez détailler ces étapes en y ajoutant vos propres ressources ou stratégies.

Voici les 6 étapes du plan de sécurité et les éléments à inclure : 
 

Quoi faire avec votre plan de sécurité une fois qu’il est complété?

Conservez et partagez votre plan de sécurité

Une fois que vous avez complété votre plan de sécurité, conservez-le dans un endroit où vous pourrez facilement le retrouver quand vous en aurez besoin.  
Il est aussi recommandé de le partager avec les personnes qui figurent sur votre plan (membres de la famille, amis, contacts professionnels, etc.) afin qu’elles puissent vous soutenir si vous faites appel à eux. Plus vous mobiliserez les gens pour vous aider, plus votre plan de sécurité sera efficace.

Utilisez adéquatement votre plan de sécurité

Comme nous l’avons vu, le plan de sécurité est composé de 6 étapes distinctes. Lorsque vous faites face à un moment difficile ou que vous avez des idées suicidaires, il est important de suivre ces étapes. 

Vous devriez donc procéder de la façon suivante :

Si la première étape ne fonctionne pas et ne vous aide pas à vous sentir mieux et à diminuer vos pensées suicidaires, passez alors à la suivante, et ainsi de suite, jusqu’à ce que vous soyez en sécurité.

01 Identifiez vos signes avant-coureurs

Si vous arrivez à reconnaître vos signes avant-coureurs, vous pourrez vous attaquer au problème avant qu’il ne s’aggrave. Cela peut être un moyen efficace d’éviter d’être envahi par vos pensées suicidaires.

02 Utilisez vos stratégies d’adaptation

En utilisant les différentes stratégies d’adaptation que vous avez identifiées, il est possible de reprendre le contrôle. Cela peut laisser le temps aux pensées suicidaires de s’apaiser.

03 Utilisez vos stratégies sociales

Faire appel aux stratégies sociales identifiées peut également vous aider à vous distraire et à diminuer l’intensité de vos pensées suicidaires.

04 Contactez une personne de votre entourage pouvant vous aider

Lorsque les stratégies précédentes n’ont pas été suffisantes pour apaiser vos idées suicidaires, vous pouvez alors contacter les personnes que vous avez identifiées à cette étape.

05 Contactez une ressource spécialisée

Si les pensées suicidaires sont toujours présentes, vous devriez alors faire appel à une ressource spécialisée pouvant vous aider.

06 Sécurisez votre environnement

Si vous n’êtes toujours pas en sécurité, il vaut alors mieux vous protéger en appliquant les moyens identifiés pour sécuriser votre environnement.

07 En tout temps : rappelez-vous vos raisons de vivre

Si vous avez ajouté vos raisons de vivre à votre plan de sécurité, il peut aussi être aidant de les relire pour les garder à l’esprit.

Vous pouvez sauter des étapes dans les cas suivants :

  • Vos pensées suicidaires sont intenses ou envahissantes

Il peut arriver qu’une crise se présente sans que vous ayez pu réagir en amont. Si vous vous sentez envahi par vos pensées suicidaires ou qu'elles sont très intenses (vous avez une envie soudaine de vous suicider; vous êtes tourmenté par l’idée de vous suicider; vous n’arrivez plus à fonctionner; vous vous sentez dépassé par une situation difficile), il est possible de sauter les premières étapes et de faire appel directement à une ressource spécialisée (étape 5) pour obtenir de l’aide et assurer votre sécurité.
 
  • Votre vie est en danger

Si votre vie est en danger (vous avez fait une tentative de suicide dans les dernières heures, vous vous apprêtez à vous enlever la vie ou vous comptez faire un geste pour vous tuer dans les prochaines heures), appelez directement le 911 ou rendez-vous à l’urgence d’un hôpital.

Mettez à jour régulièrement votre plan de sécurité

Votre plan de sécurité peut constamment être mis à jour selon les changements qui se produisent dans votre vie ou selon les choses que vous apprenez sur vous-même au fil du temps. C’est en effet en étant confronté à différentes situations que vous apprendrez à reconnaître les stratégies qui fonctionnent ou qui ne fonctionnent pas. Il est donc tout à fait normal que votre plan de sécurité évolue et s’améliore dans le temps.

Un outil pour vous aider à bâtir votre plan de sécurité

Quand vient le temps de rédiger son plan de sécurité, il peut être difficile de savoir quelles informations y mettre. L’application mobile Mes outils peut vous aider à identifier les différents éléments à inclure à votre plan de sécurité.

La fonction « Journal de bord », par exemple, permet de prendre des notes quotidiennes sur ce qui contribue à votre bien-être et ce que vous trouvez difficile. Cela peut vous aider à prendre conscience des choses qui affectent votre humeur et vos pensées suicidaires et à identifier des éléments qui se retrouveront dans votre plan de sécurité, tels vos signes avant-coureurs ou vos stratégies d’adaptation.

Télécharger Mes outils sur Android
Télécharger Mes outils sur iPhone (IOS)
Accéder à la version Web de Mes outils